sexta-feira, novembro 30, 2007

Trocas comerciais vistas pela China

L'Europe face à Pékin

Six ans après son adhésion à l'Organisation mondiale du commerce (OMC), la Chine s'est imposée comme l'empire du Milieu de l'économie mondiale. Le pétrole et les matières premières augmentent ? C'est de sa faute. La crise de la finance américaine a peu de répercussions sur le reste du monde ? C'est grâce à elle. La Chine est devenue le premier exportateur de produits manufacturés vers les Etats-Unis, devant l'Allemagne.


Pourtant la Chine reste, à bien des égards, un pays protectionniste. Pour y vendre des Airbus, EADS n'a pas eu d'autre choix que de construire une usine sur place. Dans les services, banquiers et assureurs ont les plus grandes difficultés à s'y établir. Lors de sa dernière université d'été, le Medef a consacré une partie de ses travaux à se demander si "la Chine joue le jeu" ? En déplacement à Pékin mercredi 28 novembre, José Barroso, président de la Commission européenne, donne la réponse : premier fournisseur de l'Union européenne, la Chine lui achète moins que... la Suisse.

Para reflectir...

Le Monde, 30 XI 2007

Sem comentários: