quarta-feira, dezembro 19, 2007

Sem título

Ne rien chercher à prouver mais sortir d’une impasse
Passer d’une incertitude à une certitude
Ne plus avoir envie de prendre parce que l’on est au-delà
de son envie
Ne plus suspecter
Ne plus être suspecté
Voir disparaître l’inquiétude désespérante
Voir cesses l’aingoisse
Que faire ?
Comment dire ?
N’y a-t-il aucun mot d’aucun langage qui puisse
persuader ?

Pourtant tout est simple :
Je crois en toi
Tu crois en moi
Au lieu de cet égoïsme et de cette douleur de l’incertitude :
Chacun seulement sur de lui-même.
Est-ce impossible ?
(…)

Michel Guigues, Amitudes, PJO, 1973

Sem comentários: