quarta-feira, agosto 26, 2009

Apocalypticodramatique




Apporte-moi mes cachets
Serre bien ma camisole
Accélère encore le son de ta voix
Ma techno délire psychédélique
Apocalyptico-dramatique
Sirène obsédantes
Métal hurlant plastique qui résonne
Aux arcades d'acier de l'oreille
Entartrée par ton ouïe déficiente
Des éclairs chopent tes yeux au hasard
Les lasers t'étranglent et t'enfoncent leurs dards
Cette nuit sucera ma sève
Moi, je m'en fiche je râve
Refrain
C'est le grand rassemblement
C'est la fête ou la teuf des Grands
Aux yeux écarquillés
Aux pupilles dilatées
Et aux coeurs dressés
Par le batt'ment de coeur
Qu'elle te prend sans savoir
Ton pauvre coeur qui n'en peut plus
De ne plus pouvoir respirer
Eh ! Toi p'tit con
Qu'est-ce que tu fais là ?
Dis-moi p'tit con
Tu viens franchir le pas ?
Mais t'ignores le parfum enivrant
Obsédant
Qui te couvre d'ivresse
Te transforme en détresse
Et peut faire de ta soirée
Comme une éternité à crier
Refrain
Mais au nom de la vie
De ces quelques-uns qui sont restés bloqués
Sur ton drôle de chemin
Au nom de mon ami malade
Qui hurle au fin fond d'son hôpital

Tryo

Sem comentários: